Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Pourquoi certains tchadiens n'aiment pas le Tchad et le bonheur de ses paisibles citoyens ?

 
 
Tout porte à croire que nous n'avons pas tirer toutes les leçons de graves insuffisances et du bradage de notre pétrole dans le cadre du projet de pipeline Tchad-Cameroun. Voilà une nouvelle bêtise, pour des raisons inavouées, en plein téléchargement si le peuple uni ne proteste pas vigoureusement. Suivez mon regard...
 
Il vous souviendra que depuis quelques années on parle d'un projet transfrontalier d'aménagement routier et ferovier à l'horizon 2035 dont le projet de construction du chemin de fer devant relier le Tchad au Cameroun depuis Ngaoundere.
 
Les choses semblent avancer et la dernière activité en date est l'atelier de restitution sur ledit projet tenu le Jeudi 13 Juillet 2017 à Yaoundé au Cameroun, sur un financement de l'Union européenne.
 
Cependant, ce qui ressort de certaines indiscrétions des participants à cet atelier, des mains invisibles seraient en train de faire de gros efforts malicieux pour briser nos rêves et faire perdre au Tchad de très grandes opportunités économiques, d'affaires et d'emplois, pour des raisons inavouées.
 
En effet, il ressort des documents et informations de coulisse dudit atelier, en notre possession que les études menées par des enquêteurs des deux pays concernés issus des différentes corporations la proposition de deux variantes de Lignes:
 
- Ligne I: Ngaoundere - Garoua - Kousserie - N'djamena, une ligne qui de toute évidence ne va profiter en grande partie qu'au Cameroun et coûtera environ 2805 Milliard de Fcfa.
 
- Ligne II: Ngaoundere - Touboro-Moundou - Kelo - Bongor - N'djamena, très profitable au Tchad coûtera environ 2702 Milliards de Fcfa.
 
Sur le plan financier, il ressort donc que la Ligne II profitable économiquement à notre pays a un coût moindre de 103 Milliards de Fcfa. L'option serait donc pour la Ligne I au sortir de cet atelier.
 
Alors, la grande question est celle de savoir pourquoi malgré cette différence de 103 Milliards de Fcfa(moins disant), le Tchad accepterait de perdre cette opportunité en or pour relancer son économie, créer des emplois, des opportunités d'affaires à la jeunesse désœuvrée ? Y'a-t-il un mal à faire profiter ce vaste couloir du projet qui peuple les tchadiens de toutes les régions et de toutes les religions du Tchad ?
 
Les informations qui nous sont parvenues au cours de l'atelier sont très alarmantes et inquiétantes pour le peuple tchadien. Tout porte à croire que voir un Tchad UNIS et INDIVISIBLE se développer sans clichés régionalistes reste un grand défi encore.
 
Je mesure mes mots et je les assume. La jeunesse doit maintenir les yeux ouverts et s'y opposer farouchement. Ce n'est pas un bon héritage pour un Tchad que nous voulons pour nous et nos enfants. Tenez-vous bien!
 
L'un des participants qui a souhaité garder l'anonymat m'expliquait que: ''(...)comme le précise le document que je t'envoie, malgré une différence de 103 Milliards de Fcfa, le Cameroun a soutenu mordicus la ligne I, ce qui vient d'être approuvé gaillardement sans objection aucune de toute la délégation tchadienne(...).
 
Et un autre interlocuteur au courant des manœuvres en cours d'ajouter : ''(...)Le comble, c'est que les membres de la délégation tchadienne auraient été formelement interdits d'intervenir pour s'opposer ou remettre en cause tout ce qui devait être dit pendant cet atelier de restitution selon les instructions du coordinateur qui justifierait cette position pour des raisons politiques, semble-t-il(...)".
 

En attendant la version officielle de cette délégation tchadienne, si ces rumeurs se confirment, serait-il justifié de sacrifier une telle grande opportunité à tout un peuple pour des raisons sournoisement et égoïstement géopolitiques ?

Source: #JBM / La rédaction #Charilogone Média

Tag(s) : #Economie, #Tchad, #Cameroun

Partager cet article

Repost 0