Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les prix des moutons ne sont pas les seuls à avoir connu une hausse au Maroc. La même tendance a été observée concernant l’abattage des bêtes, notamment à Casablanca et Rabat.
 
Au niveau des abattoirs de Casablanca, le prix officiel vient d’être annoncé par la SDL Casablanca Prestations. Il faudra donc débourser 240 DH pour l’abattage du mouton de l’Aïd Al Adha, rapporte le journal l’Economiste, c’est 40 dirhams de plus par rapport au prix pratiqué en 2015.
D’après la même source, il faudra payer moitié moins à Rabat pour abattre le mouton. Mieux, l’abattoir municipal sera ouvert gratuitement à tous les habitants désireux d’accomplir le rituel de l’Aïd. Des bouchers seront présents sur place pour l’abattage du mouton à partir de 100 dirhams la bête. Bien loin donc des prix pratiqués dans la capitale économique.

Sce: bladi

Tag(s) : #Société, #Afrique, #Maroc

Partager cet article

Repost 0