Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

AU PAYS D'IDRISS DEBY ITNO, LA CHASSE AUX JOURNALISTES NE SE TERMINE JAMAIS!..

 
Les différents décrets de nominations à certaines responsabilités publiques : au gouvernement de Pahimi PADACKE Albert, à la direction de la redoutable Agence Nationale pour la Sécurité (ANS), la mise en demeure d’un journal très critique envers le régime de Idriss Déby Itno par l’instance dirigeante du Haut Conseil de la Communication (HCC, une autorité de régulation de médias au Tchad), sont les sujets qui ont marqués l’actualité au pays de Toumaî.
En effet, après la nomination de l’ancien attaché de défense à l’ambassade du Tchad en France KOGRI Ahmed à la tête du service secret tchadien qui ces dernières années semble marcher sur les traces de la terrible machine de répression politique de Hissein Habré : la DDS entendez Direction de la Documentation et Sécurité. L’ancien directeur sous sa direction fut le bec noir des journalistes et professionnels de médias, des leaders de la société civile et organisations de défense de droits de l’homme et formations politiques de l’opposition. D’ailleurs l’actualité récente le démontre aisément la situation de l’institution car le directeur de publication du bimensuel le Haut-parleur avait reçu de menaces au téléphone de la part du directeur sortant de l’ANS. A cause de la dernière parution du journal où le journaliste a fait des révélations sur les mandats d’arrêt lancé contre l’ancien DG de l’ANS par le procureur d’Abéché sans que celui-ci puisse s’inquiéter.
Au chapitre des nominations, léger remaniement ministériel» rendu public par le décret N°816/PR/PM/2017 signé par le Président de la République, nommant Monsieur Ahmat MBODOU en remplacement de Brah Mahamat appelé à d’autres fonctions. Alors quelques jours avant, un mini remaniement du gouvernement a permis l’arrivée des : le décret 1089 portant la signature du Président de la République Idriss Deby Itno et ‘‘sur proposition’’ du chef du gouvernement M. Pahimi Padacké Albert nomme : Paul Mbainodoum au portefeuille du ministère de l’aménagement du territoire, du développement de l’habitat et de l’urbanisme, Youssouf Abassalah à la tête du ministère des mines, de la géologie et des carrières, Habiba Sahoulba Gontchomé, prend la tête du ministère de la jeunesse, des sport et des loisirs et au niveau du ministère de la fonction publique, de l’emploi et du dialogue social, Mahamat Adef prend les commandes.
 
La rédaction #Charilogone Média
Tag(s) : #Société, #Politique, #Tchad

Partager cet article

Repost 0