Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Denis Sassou Nguesso, Président Congolais actuel

« TOUT LE DROIT DE SAVOIR, C’EST CHARILOGONE »

L’actualité en République du Congo est au rythme du scrutin. Le Congo Brazzaville participe à une consultation électorale législative depuis dimanche 16 juillet 2017. Ce sont environ deux millions (2 000 000) d’électeurs qui sont appelé à voter leurs élus à l’assemblée nationale et leurs élus locaux, c’était autour de 18 heures que les bureaux de votes ont été fermés, puis s’en aient suivi les dépouillements.

Sur l’ensemble du territoire, les élections se sont passées dans les bonnes conditions mêmes si dans certaines circonscriptions électorales, l’on a noté des irrégularités : retard d’ouverture des bureaux de votes, certains électeurs n’ont pas pu retrouver leurs noms sur les listes électorales surtout à Pointe-Noire. Dans la partie ouest du pays (cuvette Ouest, Ouesso, Sangha…) des militants des partis candidats ont emportés des urnes car ils craignaient une magouille en faveur de l’un des candidats.

Ces élections faut-il le rappeler, sont décisives pour la classe politique de l’opposition démocratique, qui ayant perdu la présidentielle face au président Denis Sassou Nguesso, souhaite remporter les législatives pour constituer une force au sein de l’assemblée nationale souvent majoritairement du parti au pouvoir et donc favorable au régime.

Par contre, l’homme de Brazzaville reste serein alors qu’il est devenu très impopulaire depuis sa réélection contestée. Il fait d’ailleurs face à une forte tension dans la région du Pool, menacé par des éléments de la milice Ninja dirigée par le pasteur Ntumi.

Affaire à suivre…

La rédaction #Charilogone Média #Congo

Les observateurs de l'Union Africaine

Tag(s) : #Politique, #Congo, #Elections

Partager cet article

Repost 0