Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est le journal Le Haut-Parleur dirigé par Stephane MBAIRAMADJI OUAYE qui vient d'etre mis en demeure par l'autorité tchadienne de regulation de médias : le Haut Conseil de la Communication en abrégé HCC.

 
En effet, c'est a travers une decision numero 31 qui porte la signature du président Dieudonné DJONABAYE que le Haut-Parleur ne paraittra durant quelques temps. Le HHC accuse le journal d'avoir publié des articles diffamatoires sans fondement ou ni respect de l'ethique et de la deontologie du journalisme, dans sa parution du 21juillet au 09 août 2017.
Après le sermont envers le Journal Espace Culture, cette fois-ci le HCC a durcit le ton en mettant en demeure le Haut-Parleur.
Les vraies raisons de cette mise en demeure est le dossier consacré sur le directeur sortant de l'Agence Nationale de Sécurité où le Haut-Parleur l'avait mis a sa Une des copies des mandats d'arrêt lancés contre ce dernier par le procureur d'Abeché mais classé sans suite.
 
Affaire à suivre...
LA REDACTION #CHARILOGONE MEDIA
Tag(s) : #MEDIA, #Tchad

Partager cet article

Repost 0