Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Journaliste Nigerien Baba Alpha

Cette semaine au pays de Mahamadou Issoufou, l’actualité est encore dominée par les condamnations contre l’arrestation d’un journaliste la semaine dernière. Cette fois, c’est Reporters Sans Frontière (RSF) qui se dit très choqué face à cette condamnation de Baba Alpha , l’organisation internationale : « s’insurge contre cette décision disproportionnée dont le but n’est autre que d’écarter et de faire taire un journaliste réputé pour son professionnalisme et sa vision critique de la gestion des affaires publiques » lit-on dans le communiqué de presse fournit par Reporter Sans Frontière.
 
Secrétaire général du Syndicat des travailleurs de l’Information et de la Communication (Synatic) nigériens et journaliste à la chaine de télévision Bonféreye, Baba Alpha est connu dans le milieu comme quelqu’un qui n’a pas sa langue en poche quand il s’agit de critiquer objectivement le régime, paye le prix de son franc parler. Les autorités lui ont retiré sa nationalité ce qui met son avocat en colère et affirme: « devant la presse que son client, qui « est né et a grandi au Niger, n’a d’autre nationalité que la nationalité nigérienne, et c’est cette nationalité qui lui a été retirée aujourd’hui. Par cette décision Baba Alpha est déclaré apatride, ce qui est non conforme aux conventions internationales ratifiées par le Niger et à la loi nationale ».
 
L’autre fait marquant l’actualité au Niger est le don offert par les Etats Unis d’Amérique aux réfugiés et déplacés nigériens de Diffa. C’est un don de 45 millions de dollars américain, qui serviront à « financer l’assistance alimentaire et les activités de renforcement de la résilience, notamment dans les zones affectées par les violences liées au conflit avec Boko Haram » affirme le représentant au Niger du Programme Alimentaire mondiale (PAM). Depuis quelques années, le Niger à l’instar des autres pays de la zone sahel (le Tchad, le Mali etc.) fait face à une crise humanitaire et sécuritaire causée par les attaques des éléments de la secte islamiste Boko Haram.
La rédaction #Charilogone #Niger
#PAM #RSF #USA
Tag(s) : #Société, #Politique, #Niger

Partager cet article

Repost 0