Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le communiqué de presse dit « conjoint » des ‘‘dépités’’ membres des partis politiques dits de « l’opposition » publié ce 20 juin 2017 dévoile, clairement, le vrai visage de ceux qui se sont accaparée la lourde mission de représenter le peuple tchadien. Ces soit disant députés, sans conscience ni morale, qui ne pensent qu’à leur panse et non au bien-être du peuple pour lequel ils prétendent être élus, viennent de prêter allégeance au régime combien dictatorial, oligarchique et corrompu de Deby. Sinon, sous quel angle comprendre ce présent communiqué de presse ? Comment comprendre que, rien que pour des salaires et prérogatives non mérités, ceux-là qu’on peine à appeler ‘‘députés’’, refusent de démissionner alors qu’ils sont dans une double illégalité et illégitimité.

Allons comprendre ! Conscients de leur incompétence notoire et, face à cette présente conjoncture économique et sociale morose, ces députés faire-valoir et figurants ont simplement peur de ne pouvoir trouver une autre activité aussi facile que d’être député au Tchad. Car, il est connu de tous, leur rôle dans l’hémicycle consiste ni plus ni moins, à dormir jusqu’au ronflement d’éléphant et, à leur brusque réveil, de lever la main pour voter pour une loi qu’il ne connaissent ni son tenant ni son aboutissant. Et oui, c’est tout simplement ce qui explique ce comportement moyenâgeux et purement égoïste des députés de « l’opposition » à l’instar des autres de la mouvance présidentielle.

Pendant longtemps, dans leur hémicycle qui n’est autre que le reflet d’une marre boueuse, ces « députés » avaient porté leur masque qui a trompé le peuple de leur bonne foi. Mais cette fois, le masque est tombé. Car, « Même quand un oiseau marche, on sent qu’il a des ailes », disent les berbères.

La véritable leçon à tirer de cette trahison est que, ces « députés » autoproclamés de l’opposition viennent de démontrer, par A + B, qu’ils n’ont jamais été opposants au régime de Deby, mais sont plutôt opposants au peuple tchadien. Et, le peuple tchadien quant à lui, sait désormais sur qui compter pour mener à bout sa RÉVOLUTION : sur lui-même !

Mûr ou pas mûr, le fruit finira par tomber !

La Rédaction Charilogone Média

Tag(s) : #Société, #Politique, #Tchad

Partager cet article

Repost 0