Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BRAS DE FER ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LA JEUNESSE !
 
L’actualité cette semaine au pays de Mamadou Tandja est dominée par l’affaire de l’activiste nigérien Maikoul Zodi. Mis aux arrêts pendant deux semaines par les autorités du pays pour avoir perçu son salaire d’enseignant sans aller au travail, une argument sans fondement car les vraies raisons de l’arrestation de ce leader du mouvement des jeunes républicains, un regroupement des organisations de la société civile du Niger. Au micro de nos confrères de l’Agence France Presse (AFP), l’un de collaborateurs de l’activiste Maikol, affirme « le juge vient de nous donner raison en disant que les faits n’étaient pas constitués et qu’il n’y a pas matière à poursuite ».
 
Le jeune leader nigérien paye les prix de ses actions envers les autorités : il fait partie de ceux qui avaient déposé une plainte par rapport à l’affaire dite Uraniumgate où l’un des ministres de Mahamadou Issoufou est impliqué dans une histoire de transaction de 5, 5 millions de livres d’uranium en complicité avec la société française AREVA et l’entreprise SOPAMIN, qui exploitent les mines d’uranium au Niger. En outre, Maikol Zodi, avait également refusé de valider le processus électoral lors du deuxième tour des élections présidentielles de mars 2016 au Niger.
 
L’autre information est la manifestation des étudiants qui fait plusieurs centaines de blessés et causé la mort de Mala Bagallé. Les étudiants des universités de Niamey et de Maradi, protestaient contre la décision des autorités de fermer les campus de ces universités.
 
LA REDACTION
Tag(s) : #Société, #Politique, #Niger

Partager cet article

Repost 0