Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

iMAGE: Danielle Neukoum alias Elleinad

L’artiste auteur-compositeur-interprète et écrivaine d’origine suisse, Danielle Neukoum alias Elleinad a rayonné de sa présence à la conférence organisée le vendredi 10 Février 2017 par l’Association des Stagiaires, Élèves et Étudiants tchadiens au Sénégal (ASEET/S). Il fallait y être ! L’occasion était rare et le moment unique dans l’histoire de l’existence de l’Association des stagiaires, élèves et étudiants tchadiens au Sénégal. « Faites-nous un peu de place ». C’est par ce premier récital de poème qu’Elleinad, sans porter des gants, a porté le message et le combat de cette jeunesse qui, justement, a besoin d’un peu de place dans cette société où, les ‘‘anciens’’ ne veulent point leur faire place, tant dans la société que dans le monde professionnel. Et tout de suite, le lien a été crée entre l’artiste et son public. Un public conquis, ébahi, voire anesthésié par la profondeur des mots et leur sens, par les ondulations vocales, une voix justement inclassable. Cela s’appelle simplement faire du Elleinad, et comme sur du papier à musique, à l’unisson, le public a répondu par une valse d’applaudissement qui a duré le temps qu’il fallait. ‘‘Gourmands’’, les étudiants tchadiens ont encore sollicité d’autres poèmes pour mieux nourrir leur esprit et, la poétesse n’a pas manqué l’occasion d’exprimer sa générosité en leur servant deux autres poèmes, puis de terminer par une chanson qui appelle à l’unité, en adéquation avec le thème de la conférence à savoir « L’unité dans la diversité ». Fidèle à sa mission, Elleinad a transmis un message d’unité, pas seulement nationale mais universelle ; un message d’Amour, d’espoir et d’optimisme qui a trouvé des oreilles attentives à l’instar de Mahamt Abdallah : « infiniment merci pour ton message. Je retiens qu’il faut rester positif, optimisme et ne pas céder à la fatalité. Ce message me manquait énormément et je le fais désormais mien. Je suis profondément persuadé que d’ici là, je ne serai plus comme avant » conclut-il. Par ailleurs, Elleinad vient de publier un recueil de poème et un livre de conte, respectueusement intitulés « Chercher le trésor » et « Une petite fille chantait » disponibles sur Amazon, ou en contactant le +221 77 235 92 92

Par: Allahïssem Miangar

Tag(s) : #Politique, #Tchad, #SUISSE, #SENEGAL

Partager cet article

Repost 0