Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il n'est de secret pour personne que le sultan d'Amdjarass est et demeure l'un des dirigeants tchadiens qui a beaucoup marqué l'histoire de son pays, le Tchad. En prenant le pouvoir le premier décembre 1990, Idriss Deby puis ajoute Itno à son nom, avait suscité de la sympathie et un lueur d'espoir aux yeux de tous les tchadiens. Mais hélas, après un demi-siècle de règne, vingt-cinq années de domination clanique, Idriss Deby est devenu, le plus médiocre des présidents qui ont dirigé ce pays.
A faire une comparaison entre le régime actuel (du Mouvement Patriotique du Salut dit de la "démocratie") et celui de l'UNIR ( sous Hissein Habré taxé de dictature) il existe une très grande différence.
D'abord sur le plan économique, Hissein Habré  malgré le peu de recette de l'état avait pu gérer le Tchad normalement au point même avec les difficultés et les crises il parvenait à payer les fonctionnaires (histoire de demi-salaire) et le marché tchadien était bien contrôler, aucuns commerçants ne donnaient de prix fictifs. Sur le plan de la défense, c'est le règne de HH que le Tchad avait triomphé de l'agression libyenne contre l'intégrité du territoire national (La bande d'Aouzou).
En santé et éducation, les institutions éducatives et sanitaires fonctionnaient à merveille avec les peu de moyens mis en disposition puisse le président de l'époque dialoguer et encourager les travailleurs.
Le plus intéressant au temps de Hissein Habré est qu'il ne pouvait permettre ni sa propre famille, ni ses collaborateurs, qui que soit voler, piller ou détourner les deniers publics. Les ressources nationales etaient bien gérées, le patriotisme était au rendez-vous.
IDRISS DEBY UN PRESIDENT RANCUNIER
Le leader du MPS est au fil des années devenu très impopulaire jusqu'au sein même de sa propre famille politique. Très rancunier, il a éliminé presque tous ceux qui avaient de charisme (Maldom Baba Abas, Pascal Yoadinadji, Abdalla Nassour, Ibn Oumar Mht Saleh, Youssouf Togoimi, Laokein Bardé, Ketté Moise...). Et aujourd'hui les tchadiens qui n'ont pas voté pour lui pendant les élections passées doivent bouffer la terre. Il est claire qu'aucun leader tchadien n'a été aussi médiocre que Idriss Deby Itno.  A suivre...

La rédaction #Charilogone Media

Tag(s) : #Société, #Politique, #Tchad

Partager cet article

Repost 0