Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hillary Clinton continue de refuser qu'elle a vendu des armes à l état l'Islamique, au moment où elle était Secrétaire d'État. Julian Assange, le fondateur de Wikileaks affirme qu'il a la preuve du contraire. Pendant le second mandat d'Obama, Hillary Clinton a autorisé l'envoi des armes de fabrication américaine au Qatar, un pays soumis à la Fraternité Musulmane, et partenaire aux rebelles Libyens, dans un effort pour renverser le gouvernement de Mohamad Kadhafi. Une partie de ces armes devait être expédiée en Syrie dans le but de financer Al-Qaïda, et assurer la chute de Bacha Al-Assad en Syrie. Sous serment, Hillary Clinton, a nié ce qu'elle savait sur les cargaisons d'armes destinées au cours d'un témoignage public au début de 2013, après l'attaque terroriste de Benghazi. Dans une interview Julian Assange indique que 1 700 messages contenus dans les e-mails de Clinton cachent son lien dans la fourniture d'arme à Al-Qaïda et d'ISIS pour le renversement de la Libye et la Syrie.

...

La rédaction #Charilogone Média

 

Tag(s) : #International, #Elections, #USA

Partager cet article

Repost 0