Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans le viseur des criminels
Dans le viseur des criminels

Si aujourd’hui les institutions de notre pays marchent au ralenti, c’est souvent d’une part à cause de ceux qui sont aux commandes, car usant du pouvoir qui leur est conféré. Ces autorités (gouverneur, préfet, sous-préfet, commandant de brigade, commandant de légion…) sont la cause des désordres perpétués à l’intérieur du pays. Pour illustration, dans la bourgade de la région du Barh El Gazel, le représentant de la justice est menacé de mort par des autorités administrative et sécuritaire de ladite région. En effet, pour avoir incarcéré six prévenus accusés comme des bandits et coupeurs de route qui avaient assassiné un certain Tahir Youssouf Obeimi et blessé gravement Mahamat Izedine Souleymane dans la journée de samedi dernier, le président du tribunal ayant refusé la demande de libération de ces malfrats (demande faite par le Gouverneur de la région et le Commandant de Légion), ces deux autorités sont entrain de rendre la vie dure vaillant président du tribunal qui n’a fait que son travail. Selon nos radars, ces coupeurs de route en complicité avec les autorités régionales, opèrent dans la région du Bahr El-Gazel depuis fort longtemps, commettant d'énormes dégâts. « Ces bogobogo opèrent avec un Toyota non immatriculé ni par derrière ni à la portuaire et des armes à feu ont commis des actes néfastes et très graves sur les paisibles citoyens de la région du bahr El-Gazel à cause de leurs propres biens matériels » affirme un habitant de Moussoro. Au vu et su des administrateurs territoriaux qui sont mêmes les protégés de ces bandits de grands chemin.

...

La rédaction #Charilogone Media

Tag(s) : #Société, #Justice, #Tchad

Partager cet article

Repost 0