Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LES JEUNES DU G5 SAHEL AU TCHAD
LES JEUNES DU G5 SAHEL AU TCHAD

La Maison de Medias du Tchad a servie de cadre, le samedi 09 Juillet 2016 pour un échange de restitution des jeunes tchadiens ayant participés à une rencontre qui s’est tenue à Bruxelles en Belgique du 14 au 17 juin 2016. En effet, huit(8) jeunes tchadiens issus des différentes organisations de la société civile, du monde économique et de mouvement sociopolitique ont pris part aux côtés de leurs camarades de la zone sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie et Niger) à la rencontre de Bruxelles. Cette retrouvaille dénommée ‘‘la rencontre des jeunes des pays du G5 Sahel’’ à permis aux jeunes leaders de la sous région de réfléchir et d’échanger autour des questions liées aux thèmes suivants :

quelle place et quels rôles pour les jeunes dans les sociétés sahéliennes ?

défis et opportunités ; les jeunes face à l’emploi ; la migration ; la radicalisation religieuse… Selon le document de restitution de travaux au niveau national, être jeunes aujourd’hui dans la zone sahel fait référence à des difficultés communes telles que « l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, le manque d’éducation de qualité, la pauvreté et le chômage, les facilités d’enrôlement dans les groupes armées, l’insertion sociopolitique difficile… ».

En outre poursuit le document, la jeunesse du sahel est confronté à un sérieux problème d’emploi, souvent dû à l’inadéquation entre la formation académique et le marché de l’emploi, le faible développement du secteur privé et l’insuffisance de financement des projets de jeunes.

A cet effet, affirme BRYA Elise Grâce, l’une de participante tchadienne, « les états du sahel et leurs partenaires sont interpellés à venir en aide aux jeunes en faisant la promotion du secteur agropastoral, de la technologie de l’information et de la communication, de l’énergie solaire et du secteur de la restauration, de la couture et de la coiffure… ».

Parlant de la question de migration, les jeunes du sahel explique que « les raisons qui poussent les jeunes à immigrer, est le modèle de réussite que les autres font miroiter lors qu’ils rentrent de l’Europe (…)aussi du fait que les medias montrent pour la plupart des images de l’Europe qui est considérée comme un paradis sur terre ».

Enfin, évoquant le thème de la radication, les jeunes du G5 Sahel affirment que ça soit le radicalisme social, idéologique ou religieux, les facteurs d’enrôlement sont souvent liés au chômage, au manque d’emploi, à la pauvreté et au discours religieux etc.

Et proposent des solutions entre autres : la sécurisation de frontières, le dialogue interreligieux, la sensibilisation des jeunes et la création des centres d’écoute, l’occupation économique de jeunes… Notons que, les jeunes tchadiens qui ont pris part à cette rencontre de Bruxelles sont des leaders des différents mouvements tels que l’Association Bien-être, le CRASH, Wenaklab, la Maison de Médias du Tchad, la Jeune Chambre Internationale… ils comptent mettre sur pied un réseau au niveau national pour mener leurs activites.

...

Par: la rédaction #Charilogone Média

www.charilogone.tv/.com

Tag(s) : #Société, #Jeunesse, #G5Sahel