Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La france au Tchad

LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS est partout au Tchad, son omniprésence diversifiée se fait à travers des entreprises, des ONG, des services et institutions…tous à la solde de l’état français, en lui fournissant des informations (faisant le renseignement), de la collecte, de la surveillance ou de la manipulation politique.

Quelles sont ces institutions et ONGs françaises implantées au pays de Toumai ? Charilogone fait un tour d’horizon sur ces espions de temps moderne.

Les ONG humanitaires ou de développement

Se faisant passer pour des bienfaiteurs, les français sont présents dans les différentes régions du Tchad comme de représentants des organisations humanitaires :

Première Urgence (qui intervient dans le domaine de crises et conflits violents en apportant d’aides aux personnes vulnérables telles que les déplacés et refugiés) ;

ACTED ou ONG française de solidarité internationale (elle répond aux besoins humanitaires des populations vulnérables victimes de violence, de conflits, de catastrophes naturelles ou vivant dans les situations de pauvreté endémique) ;

Action Contre la Faim (en abrégé ACF vient en aide aux personnes en situations de crises en leur donnant de quoi se nourrir),

France Volontaire(constitué des diplômés d’origines françaises en manque d’expériences professionnelles de s’engager dans les différentes organisations françaises et européennes au Tchad, ce sont souvent des français qui ne connaissant presque rien viennent occuper des responsabilité dans les ONGs, souvent se forment au Tchad avant de rentrer travailler dans leur pays).

Les entreprises ou institutions lucratives

La France est aussi présente au pays de Toumai grâce à des entreprises qui génèrent d’énormes bénéfices au dos du peuple tchadien, il s’agit :

Groupes hôteliers (hôtel la Résidence de N’djaména et Moundou, Novotel la Tchadienne), qui offrent des prestations dans le domaine de la restauration, de l’hébergement. Tous les français vivant au Tchad sont mêmes tenu d’être logés ou de se nourrir que dans ces hôtels.

Sociétés commerciales (elles sont nombreuses au Tchad, et offrent de services commerciales ou des prestations, ce sont les cas de :

SATOM c’est-a dire Société Anonyme des Travaux d’Outre Mer, qui rafle des marchés de constructions de routes et de grands bâtiments administratifs au Tchad, vu que l’état français à la main mise sur les autorités politiques tchadiennes.

Total qui est une entreprise française œuvrant dans la distribution et la commercialisation des produits pétrolier (pétrole, essence, gasoil, gaz butane etc.), elle est la remplaçante de ELF, qui était le consortium à l’origine des coups d’état et conflits politiques en Afrique.

Le groupe Bolloré, avec des services divers implantés au Tchad évolue dans la logistique, le transport, l’export et l’import. C’est cette société française à qui le gouvernement tchadien a vendu l’espace appartenant à des familles déguerpis (sans dédommagement) du 9e arrondissement, faisant face au pont de Nguéli, pour que ce groupe français puisse construire un port sec.

Sont également présentes au Tchad : certaines institutions comme : Geyser, SDV, Croix-Rouge Française, Agence Française de Développement AFD, l’Institut Français du Tchad IFT ex-CCF (dans la domaine culturel et la promotion de la civilisation française), le Centre d’Apprentissage de la Langue Française CALF, la Base Française Adji Kossei (qui œuvre dans le domaine sanitaire et sert également pour le renseignement militaire),

La liste des ONGs, entreprises, institutions ou des sociétés françaises au Tchad n’est exhaustive, preuve que du nord au sud, de l’est à l’ouest les tchadiens sont pris au piège par des français.

AFFAIRE A SUIVRE

...

La rédaction #Charilogone Média

www.charilogone.tv

Tag(s) : #Société, #Tchad, #France

Partager cet article

Repost 0