Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Idriss Deby Itno ( Président sortant du Tchad )
Idriss Deby Itno ( Président sortant du Tchad )

En prenant le pouvoir en décembre 1990, le Mouvement Patriotique du Salut (MPS) à sa tête le Colonel Idriss Deby Itno (aujourd’hui général), avait fait rêver le peuple tchadien car du nord au sud, de l’est à l’ouest comme un seul homme, les tchadiens se sont levés pour applaudir le nouveau régime qui a fait place, chassant la dictature de Hissein Habré et sa terrible machine de répression politique dénommée DDS (Direction de la Documentation et de la Sécurité).

Après vingt-cinq passé aux commandes des institutions de l’état tchadien, le bilan est complètement sombre : la mal gouvernance, corruption devenue endémique, l’injustice sociale, les détournements des deniers publics, l’enrichissement illicite d’une famille régnante, l’impunité, le musèlement des libertés d’expression et d’opinion, etc.

Bref le peuple du pays de Toumai regrette aujourd’hui, d’avoir cru en Idriss Deby Itno et son fameux discours « je ne vous ai apporté ni or, ni argent mais seulement la démocratie ». Abandonné par le peuple, le président fait face à des mouvements de contestations de son pouvoir depuis quelques années de la part : des organisations des jeunes (Union des Etudiants Tchadiens UNET, le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunes du Tchad)…) ; des mouvements de la société civile (Convention tchadienne pour le Droits de l’Homme CTDH, l’Union des Syndicats du Tchad UST, à travers des structures de lutte comme IYINA, TropC’estTrop, CaSuffit, Graal Tchad etc.) qui toutes veuillent plus de liberté, de transparence dans la gestion des affaires de l’état, plus de justice ou l’alternance comme le prévoit les textes fondamentaux de la république tchadienne.

Devant un tel acharnement de son peuple contre lui, Idriss Deby Itno semble toujours s’accrocher au pouvoir après avoir passé plus d’un quart de siècle à diriger le Tchad. Il a en main la clé d’entrée pour écrire son nom dans l’histoire du Tchad, si et seulement il quittait le pouvoir de manière pacifique. Et surtout en organisant une élection libre, transparente où il ne sera pas candidat. C’est seulement de cette façon qu’Idriss Deby Itno peut sortir la tête haute et avec tous les honneurs du monde. Nous espérons, l’homme fort d’Amdjarass va nous écouter car c’est la seule voie et une bonne décision qu’il pourra prendre, s’il aime ce pays comme il prétend. AFFAIRE A SUIVRE

...

Par: la rédaction #Charilogone Média

Site de référence: www.charilogone.tv

Partager cet article

Repost 0