Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Président Soudanais Omar El Béchir
Président Soudanais Omar El Béchir

Le président soudanais, Omar el-Béchir a annoncé son intention de quitter le pouvoir en 2020. Une décision qu’il justifie par le caractère épuisant de la fonction présidentielle.

D’après plusieurs indiscrétions, Omar El Béchir aurait longuement souffert de la division de son pays le Soudan en deux entités. Depuis cette ‘’mesure’’ qui alimentait l’actualité africaine, le locataire du «Palais de l’Hospitalité» est entré dans un silence total. Récemment, il a annoncé qu’il fera ses valises, au terme de son mandat en cours.

Omar El Béchir a étudié dans une académie militaire du Caire et a servi dans l'armée égyptienne pendant la guerre du Kippour contre Israël en 1973. En 1989, il mène le coup d'État militaire et renverse le Premier ministre Sadeq al-Mahdi. Il a été réélu en 2015 avec 94% des voix lors d’un scrutin boycotté par l’Opposition.

La nouvelle de l’annonce de son départ a été reçue avec enthousiasme, et aussi beaucoup de méfiance parce que l’homme fort de Djouba avait déjà tenu de tels propos auxquels il n’a pas obéi. Le Président soudanais est sous le coup de deux mandats d’arrêt de la Cour Pénale Internationale. Le premier émis le 4 mars 2009 et le deuxième le 12 juillet 2010.

En effet, Omar El-Béchir est visé par 5 chefs d’accusation de crime contre l’humanité, 2 de crimes de guerre et trois de génocide, pour son rôle présumé dans le conflit au Darfour qui a coûté la vie à plus de 300.000 personnes, et contraint environ 2 millions d’autres à quitter leurs foyers. En attendant que les responsabilités soient établies et que sa culpabilité soit démontrée, il assiste très meurtrie au déchirement du Soudan du Sud qui n’a pas encore réussi à se fédérer autour d’un programme de société.

...

La rédaction #Charilogone Média

Tag(s) : #Société, #Soudan, #Politique

Partager cet article

Repost 0