Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Militaires Tchadiens
Militaires Tchadiens

Si la communauté internationale au premier rang duquel l’Union Africaine (UA) par la voix de son émissaire Dioncounda Traoré a NOTIFIE que les élections du 10 avril 2016 se sont passées dans le calme et la quiétude, pour beaucoup d’observateurs avertis de la vie politique tchadienne, ce n’est pas le cas surtout du vote des militaires.

En effet, le vote des forces de défense et de sécurité est totalement décrédibilisé car en absence d’isoloir, le scrutin était public, avec obligation pour les électeurs en kaki de voter Idriss Deby.

Ceux qui n’ont pas suivi ces consignes de leur hiérarchie ont été jetés en prison à l’exemple de Didéo Honoré, Moktar Mbaitolngar, Akoudoua Elkana… il faut ajouter les cas de Allahramadji Fidèle porté disparu et Mbairari Ngaba, Batchéré Diguéthingué Acyl, Ndjédanoum Béosso et Béasnan Ngartidjé dont les corps sans vie ont été retrouvés.

''En ce qui nous concerne, je crois qu’il est légitime de constituer une commission d’enquête indépendante sur le vote des militaires… '', a indiqué le candidat Saleh Kebzabo hier lundi 18 avril 2016 au cours d’une conférence presse, au sein de sa direction nationale de campagne sise au quartier Moursal.

Selon le chef de file de l’opposition tchadienne, plus de soixante (60) personnes portées disparues : « j’ai été scandalisé d’apprendre l’existence d’une prison au sein même de la présidence de notre république''. Et d'ajouter que '' ce que nos compatriotes taxés d’avoir voté l’opposition ont subi est insupportable, inacceptable, inhumain et révoltant''. KEBZABO n'a pas manqué de souligner que'' des militants d’autres candidats de l’opposition ont fait l’objet de harcelement à Faya, Biltine, et certains d’entre eux se sont refugiés au Soudan voisin''.

En outre, des personnalités politiques, administratives, militaires et traditionnelles se sont interférées dans le processus de vote pour que les résultats soient modifiés en faveur du candidat du MPS, à l’exemple de Massenya où le sultan aurait voté plus de dix fois lui seul pour le compte du MPS . Cela prouve que « la peur de perdre a poussé le MPS à commettre des vols les plus abjects dont les types et les nombres pourraient être inscrits dans les records du monde de tricherie électorale martèle le président de l'UNDR».

Pour finir, le probable futur président A PRECISE que « la victoire de l’opposition ne signifie pas la victoire d’un groupe de tchadiens sur d’autres. Elle signifie simplement un changement de cap, une autre vision du développement de notre pays ».

Notons que, au cours de sa rencontre, une déclaration commune des candidats relative à l’élection présidentielle du 10 avril 2016 a été prononcé PAR LES onze candidats sur les Treize partants QUI ont unanimement signé un accord POUR soutenir au second tour, celuir qui aura le meilleur score dès le premier.

...

Par: la rédaction #Charilogone Média - Tchad

Tag(s) : #Société, #Elections, #Tchad

Partager cet article

Repost 0