Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

" LA MAIN DE LA FRANCE Y EST PRÉSENTE"
" LA MAIN DE LA FRANCE Y EST PRÉSENTE"

Élections présidentielles au Tchad: le fait de confier le recensement et l'impression des cartes biométriques à l'entreprise para étatique et espionne française Safran Morpho, reconnue experte en magouilles et trucages des résultats des élections présidentielles en Afrique, alors il y a lieu de s'inquiéter car " LA MAIN DE LA FRANCE Y EST PRÉSENTE". L'ennemi des peuples africains c'est bien les politiques français disait le feu président du Burkina Thomas Sankara.

Cependant, il est à craindre que Safran Morpho, est connu pour ses magouilles en Afrique, la preuve c'est elle qui a manipulé les résultats des élections en Côte-d'Ivoire créant ainsi une crise post-électorale opposant Laurent Bagbo à Ouattara. Ce qu'il faut retenir est que Safran Morpho, ne fera que ce que la France demande et non la volonté du peuple tchadien.

MORPHO SAFRAN faut-il le rappeler, avait été condamné en 2012 pour avoir été mêlé à une affaire de corruption au Nigéria sous la présidence de OLESEGUN OBASANJO où le groupe connu pour ses magouilles avait versé de pots-de-vin pour l’octroi d’un contrat de fabrication de 70 millions de cartes d’identité, reconnu coupable l’opérateur avait versé 500 000 euro d’amendes.

En outre, c’est toujours SAFRAN MORPHO qui vient de faire élire Alassane OUATTARA dès le premier tour avec plus de 83% de suffrage aux élections de dimanche 25 octobre 2015, pas étonnant puisque le patron de la branche ouest-africaine de SAFRAN MORPHO M. Sidi KAGNASSI est un proche de Guillaume SORO depuis que ce dernier était premier ministre au temps de Gbagbo, c’est Safran qui a fabriqué les cartes biométriques aux électeurs ivoiriens.

Au Mali pendant le recensement électoral, le géant français dont l’état français détient plus de 30% de part des actions, avait obtenu le contrat et il avait produit plus de huit (8) millions de cartes d’électeurs alors que selon le recensement électoral effectué au Mali, le nombre des électeurs n’atteignait même pas sept (7) millions, ironie du sort dès sa victoire, Ibrahim Boubacar KEITA dit IBK avait nommé le patron de Safran Morpho en Afrique de l’ouest ce même Sidi KAGNASSI conseiller spécial à la présidence malienne pour le récompenser par rapport au service rendu.

Il faut se poser la question : comment admettre qu'une entreprise Para étatique SAFRAN MORPHO accède aux informations d'identifications des populations tchadiennes ou africaines sans leurs accords ?

Ce qui grave, selon nos sources d’informations, Safran transmettrait toutes les informations d’identifications des populations africaines au gouvernement français sans aucun accords au préalable avec les états africains ou elle gagnée les marches (sous-entendu les renseignements français). Cette pratique, en vérité, est une pratique qui viole le droit à la protection d’identification d’un citoyen lambda qui en principe devrait être protégé par son gouvernement. En un mot, tous les africains des pays ou Safran opère sont tous fichés par les renseignements français.

En ce qui concerne le Tchad notre pays, en principe le gouvernement tchadien devrait créer une entreprise nationale pour le recensement et l'impression des cartes biométriques et y compris la mise sur pieds d’un logiciel spécialement tchadien pour recenser les électeurs que de vendre naïvement l'indentification de ses populations à une société française à moitie privée et état.

AFFAIRE A SUIVRE…

PAR : la rédaction #Charilogone Média

Tag(s) : #Société, #Politique, #Elections, #Tchad, #Afrique, #France

Partager cet article

Repost 0