Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

IMAGE DE LA CONFERENCE
IMAGE DE LA CONFERENCE

Lors de la conférence de presse animée par les responsables du Front de l’Opposition pour la République, le Changement et l’Egalité (FORCE) regroupement des 14 partis politiques soutenant la candidature de Saleh Kebzabo, les leaders de l’opposition ont levé le ton pour mettre à nue les manœuvres qui sont encore orchestrées par le régime de Idriss Deby Itno par rapport au scrutin de 10 avril dernier.

En effet, selon Le Coordinateur National du FORCE M.MAH AMAT BARH BECHIR, le but de cette rencontre consiste à échanger avec la presse nationale et étrangère sur les constats faits suite aux élections : « les rapports de différentes missions d’observations qui ont séjourné ici dans la plupart du jeudi à lundi, sur notre état d’esprit et enfin sur la position qui est la nôtre concernant l’issue de ces élections » dit-il.

Et d’ajouter que « Preuve en est, le régime du MPS, égale à lui-même, n’a ménagé aucun effort pour fausser les règles du jeu démocratique avec des nouvelles formes de fraudes plus élaborées à coté de celles habituelles.

Au regard des constats, l’environnement électoral de deux jours était caractérisé par : La présence massive de l’armée dans le seul but d’intimer les électeurs, l’immixtion sans réserve des autorités administratives, militaires et traditionnelles, le pouvoir MPS a fait couper l’internet, bloquer les sms et perturber les appels deux jours durant.

Voire jusqu'aujourd'hui on ne peut pas emetre ni recevoir des SMS par les canaux de nos deux operateurs telephoniques Airtel et Tigo.

Plus grace bourbe du regime!!! La presse nationale et surtout internationale (exemple des reporters de la chaine television TV5) ont recus des menaces ou vu retirer leur autorisation de filmer. Bref, les journalistes étrangers ont encore une fois de plus appris à leurs dépens en ce qui concerne le liberté de la presse.

Ce qui s’est passé ici même à N’Djamena et à l’intérieur du pays. Et de façon alarmante En outre, dans les régions du Lac, le Kanem, le Barh El Gahzal, le WadiFira, ouaddai, le logone oriental, etc. où les gouverneurs ou ministres en fonctions excluent soit les délégués des candidats, les emprisonnent, arrachent et dépouillent eux-mêmes le vote et en dressent procès-verbaux, délocalisent le démembrement de la CENI dans leurs cours, soit organisent les bourrages d’urnes, assistent aux travaux de compilation de résultats dans les démembrements de la CENI, etc. Il est claire que le MPS est en panique totale, etant donné que ce regime au pouvoir depuis 25 ans, a sous-estimé le peuple tchadien et surtout l'opposition democratique. AFFAIRE A SUIVRE.

...

PAR: LA REDACTION #CHARILOGONE MEDIA

PRESIDENT DE L'UNDR SALEH KEBZABO

PRESIDENT DE L'UNDR SALEH KEBZABO

Tag(s) : #Elections, #Tchad, #Société, #Jeunesse, #Justice, #ALTERNANCE2016

Partager cet article

Repost 0