Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paul Kagame - Président Rwandais
Paul Kagame - Président Rwandais

Si le Tchad pourrait un jour s'affranchir du néocolonialisme, il faudra certainement s'inspirer du cas rwandais qui, après l'effroyable génocide de 1994, parait incontestablement une école pour tous les peuples damnés de l'Afrique, surtout ceux qui sont dans le giron esclavagiste de la France.

Le Rwanda n'était pas certes une colonie française mais belge. Cela n'empêche à bien des égards que la France mette son museau dans la sauce interne du Rwanda. Au plus fort des tragédies, elle prend position et livre des armes tout en encourageant les rwandais à s'entretuer.

Aujourd'hui elle réfute les accusations mais ''les faits sont têtus'' dira le Président Paul Kagamé. Ce dernier est un grand leader de notre temps qu'aucun dirigeant actuellement en Afrique ne pouvait l'égaler sur le plan de la conduite du peuple à s'autodéterminer. Kagamé, en bon révolutionnaire, a su avec intelligence pour mettre son peuple sur la voie du travail et de l'excellence.

La réforme du système éducatif, la santé et le bien-être des populations sont au centre de l'action gouvernementale. L'introduction de la langue de Sekhespeer et des nouvelles technologies de l'information et de la communication ont permis aux rwandais de se libérer du joug colonial franco- belge et d'intégrer le grand ensemble des peuples qui émergent.

Le Rwanda est un exemple de la dignité et de l'indépendance, la vraie comme on le dit. Des pays comme le Tchad doivent emboiter le pas pour se déchainer de l'imposture néocolonialiste de la France. Cependant, il faut des hommes à la dimension de Kagamé pour allumer le calumet de la liberté et de la souveraineté.

Le peuple tchadien de par son histoire est un grand peuple qui a marqué des empreintes durables. Depuis 1960, il titube avec une histoire faite de dictature, des conflits fratricides et d'anarchie qui sont malheureusement les œuvres d'une France colonialiste. Après 26 ans d'un pouvoir despotique à lui imposé à partir de l'Elysée, le peuple tchadien a montré sa volonté de se libérer et de prendre son destin en main. Il l'a montré le 10 avril dernier et son choix ne souffre d'aucune ambigüité. A bas la dictature MPS, A bas la France coloniale!

AFFAIRE A SUIVRE…

PAR : la rédaction #Charilogone Média

VISITEZ NOUS DANS : WWW.CHARILOGONE.TV

Tag(s) : #Afrique, #Rwanda, #Tchad

Partager cet article

Repost 0