Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carte du TCHAD
Carte du TCHAD

« Ils allument le feu et l’activent, et après ils vont jouer au pompiers, on a tout compris ». Ce refrain extrait d’une chanson populaire du célèbre artiste ivoirien TIKEN, à lui seul explique bien la position des occidentaux en Afrique.

Surtout le laxisme que fait preuve la France face aux cris de détresse du peuple tchadien devenu esclave d’un régime clanique depuis plus d’un quart de siècle. Pourquoi l’occident est-il resté sourd ?

Et pourtant l’histoire du Tchad démontre que la France toujours était pour quelque chose par rapport au déclin ou au maintien au pouvoir des dirigeants tchadiens. La preuve : la chute du tout premier président tchadien Ngarta Tombalbaye a été orchestrée par la France ; Hissein Habré, aujourd’hui devant les Chambres Africaines Extraordinaire (CAE) accusé pour crime contre l’humanité était arrivé au pouvoir à l’aide de la France (à travers le scenario de la prise d’otage de Mme Claustre où le Gouvernement français lui avait livré des armes en contrepartie) ; en décembre 1990 lorsque Idriss Deby prenait le pouvoir au Tchad, c’était toujours grâce à la France.

En outre, sans les forces de défenses françaises, en 2006 puis en 2008, les rebelles aux portes de N’djaména ont failli chasser Deby de la capitale . Tout ceci explique le rôle et l’implication de l 'hexagone dans les crises politico-militaires qui déstabilisent l'Afrique francophone notamment le pays de Toumai.

Mais aujourd’hui, le peuple tchadien veut un changement et souhaite aspirer à une alternance démocratique. La France reste muette et ne fait aucun geste pour soutenir une population martyrisée, violée, bafouée etc. par un régime dictatorial.

Pour combien de temps va-t-on encore attendre toujours le secours de l’Occident ? ou bien acceptons nous de mettre en pratique ce message d’un artiste ivoirien qui dit « personne ne viendra, pour changer l’Afrique à notre place. Il faut se lever, se lever et changer tout cela » AFFAIRE A SUIVRE

...

Par: la rédaction #Charilogone Média

Tag(s) : #Société, #Tchad, #France, #Afrique, #Jeunesse

Partager cet article

Repost 0