Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA FRANCAFRIQUE
LA FRANCAFRIQUE

La France a sans doute fait un deal avec le régime dictatorial du MPS au grand dam du malheur du peuple tchadien. En effet, en depit de toutes les actions légitimes de la société civile tchadienne qui a lutté corps et âme pour exiger l’alternance en empêchant la candidature de Idriss Deby Itno pour un 5e mandat, l'ancienne puissance coloniale s'est gardé motus et bouche cousue .

Le bras de fer des leaders de partis politiques de l’opposition démocratique qui réclamaient la transparence dans le processus électoral (exigeant la biométrie électorale complète) et maintenant des vrais résultats (tendances) surtout la collection des procès verbaux affichés par les sous-CENI des différentes régions à l’issue desquels les candidats de l’opposition (Saleh Kebzabo, Laokein Kourayo, Joseph Dadnadji, Mahamat Ahmat Alhabo etc.) ont réalisé un score incontestable rendant inévitable le second tour.

Contre toute attente, le candidat Idriss Deby Itno du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) s'autoproclame réélu dès le premier tour avec plus 60% de suffrage laissant loin derrière lui les autres candidats qui étaient les plus favorables. Au regard d’un tel hold-up électoral, ni les Etats-Unis, ni l’Union européenne, ni l’Union Africaine ni la France n’ont souhaité se prononcer véritablement contre une telle mascarade électorale fabriquée dans l'ordinateur de l'opérateur français MORPHO SAFRAN qui est maître dans l’art en Afrique.

Quel sous-sol tchadien, quelle richesse du Tchad proposée par Idriss Deby Itno à la France pour être réélu sans commentaire des occidentaux pourtant habitués à certifier des élections en Afrique?.

Le gisement d’or du Tibesti peut-être ? L’uranium ou le reste des bassins pétroliers du Tchad ont-ils été troqués pour conserver le fauteuil présidentiel de l’homme fort d’Amdjarass ?

Difficile d’y voir claire mais une chose est sûre, la France a reçu un gigantesque Magot de la part de Idriss Deby Itno pour son maintien au pouvoir encore 5ans de plus après ses 25 ans déjà passé au commande de l’état tchadien. Si les Tchadiens devraient protester, ce sera de s'en prendre plutôt contre la France et ses intérêts au pays de Toumai.

AFFAIRE A SUIVRE

...

PAR: la rédaction #Charilogone Média - #Tchad

Tag(s) : #Société, #Elections, #Tchad, #France

Partager cet article

Repost 0