Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Idriss DEBY ITNO, Président sortant du Tchad
Idriss DEBY ITNO, Président sortant du Tchad

C’est à travers ce slogan devenu célèbre que le colonel Idriss Deby fait son entrée au pouvoir après avoir chassé du fauteuil présidentiel, le dictateur Hissein Habré. Sous la bannière du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) que, les tchadiens ont été libéré faut-il le reconnaitre, du joug de la dictature et du parti unique (UNIR) et du des débordements ça et là orchestré par la terrible Direction de la Documentation et de la Sécurité (DDS).

Aujourd’hui, presque 26ans au commande des affaires de l’état tchadien, le parti MPS tant bien que mal reste le seul maître à bord du destin politique au pays de Toumai. Au niveau de toutes les grandes institutions, instances de la république, le MPS est le mieux représenté : à l’assemblée nationale par exemple, il détient la quasi majorité, au gouvernement, voire au niveau des différentes entités territoriales (régions, départements, sous-préfectures etc.), le parti de Bamina est toujours en avance.

Jamais une formation politique n’a été aussi omniprésente dans toutes les structures de la vie humaine au Tchad que le MPS. Il est vrai qu’après une décennie de règne, le parti au pouvoir s’est égaré de ses convictions et idéologies de départ, bref les véritables fondements qui ont amené à la création du mouvement. Mais il ne faut pas oublier que le MPS a apporté une contribution (durant les 26ans) à l’édifice de la nation tchadienne entre autre : l’adoption de lois allant dans le cadre du bien-être social (texte interdisant le mariage de mineur, la gratuité de soin de base, des ARV pour les personnes malades du SIDA, la réduction de la mortalité infantile et néonatale etc.). a cela on peut ajouter quand-même certaines réalisations (l’urbanisation de grandes villes du Tchad, la hausse de salaires des agents de l’état, la création d’autres structures sanitaires, socio-éducatives et agropastorales…).

Il faudrait lui reconnaitre, le fait que le pays jouit d’une bonne diplomatie internationale, occupant une bonne place dans le concert des nations à travers bien sur l’engagement du Tchad contre le terrorisme en Afrique et dans le monde ‘‘sous la clairvoyance de Idriss Deby Itno’’ (pour parler comme les acolytes du régime MPS).

Mais malgré tout, les écarts son visibles, le pays est complètement en bas de l’échelle, l’économie nationale détenue par la seule famille régnante, la corruption, le détournement du denier public, l’injustice sociale, la gabegie financière sont désormais devenus des règle de la république. En tout cas, le peuple tchadien est conscient, c’est à lui seul de décider le 10 Avril 2016, s’il veut l’alternance ou veut renouveler sa confiance au régime clanique du MPS après quand-même 26 ans de pouvoir.

AFFAIRE A SUIVRE

...

La Rédaction #Charilogone / Tchad

Tag(s) : #Société, #Tchad, #Politique

Partager cet article

Repost 0