Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FMI
FMI

La première puissance économique d’Afrique, n’a pas besoin d’un prêt du Fonds monétaire international, a estimé ce mardi la patronne du Fonds monétaire internationale (FMI).

Les recettes du Nigeria se son réduites avec la chute mondiale des cours de pétrole. Arrivée lundi dernier à Abudja dans le cadre d’une tournée qui l’a conduite au Cameroun, elle s’est entretenue avec le Président Muhammadu Buhari. Elle doit également rencontrer le gouverneur de la Banque centrale et des dirigeants d’entreprises. « Ni moi, ni mon équipe ne sommes ici pour négocier les conditions d’un prêt, et nous ne sommes pas en train d’organiser de telles négociations », a-t-elle déclaré.

« Franchement, vue la détermination et la résilience dont font preuve la présidence et son équipe, je ne vois pas pourquoi il y aurait besoin d’un programme d’aide du FMI », a ajouté Christine Lagarde. Rappelons que la chute de 60% des prix du pétrole depuis l’année dernière a durement touché l’économie du Nigeria, qui tire l’essentiel de ses revenus de l’exportation de brut dont il est le premier producteur d’Afrique.

Le Naira, la monnaie du pays, a également chuté, avec un taux d’inflation proche de la barre des 10%. Le Nigéria semble ne pas se relever des efforts du président Buhari qui en a fait un axe majeur de sa campagne électorale.

...

Rédaction #Charilogone

Tag(s) : #Economie, #Nigeria, #Société, #FMI

Partager cet article

Repost 0