Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boko Haram: leader Abubakar Shekau
Boko Haram: leader Abubakar Shekau

Les Chefs d’Etats du Mali, du Nigéria et de la France ont déjà décrété l’Etat d’urgence pour traquer les terroristes dont les attentats ont fait des victimes dans leur pays. Suites aux multiples attaques de la secte islamiste Boko Haram, le Cameroun n’a pas encore pris pareil mesure.

D’après un rapport des Nations Unies, l’on compte 18 000 morts à l’actif de Boko Haram depuis 2009 dans la zone du lac Tchad. Selon ledit rapport, le Cameroun en compte plusieurs centaines. La Secte islamiste Boko Haram est à l'origine de nombreux massacres, attentats et enlèvements à l'encontre de populations civiles de toutes confessions, au Nigeria mais aussi au Cameroun. Elle est classée comme organisation terroriste par le conseil de sécurité des Nations unies le 22 mai 2014.

Le Mali a décrété 10 jours d’Etat d’urgence après l’assaut terroriste de l’hôtel à Bamako, qui a fait 19 victimes. A en croire un journal Camerounais, l’Etat d’urgence avait aussi déjà été décrété dans ce pays du 12 janvier au 6 juillet 2013, après l’offensive lancée vers le sud par des groupes islamistes armés. Au Nigéria, le président Goodluck Jonathan a déclaré l’état d’urgence dans les trois Etats de son pays suite à des attaques meurtrière de Boko Haram en mai 2013.

Au lendemain d’un attentat qui a fait deux morts au Tchad, le gouvernement a décrété l’Etat d’urgence le 9 novembre 2015. Selon le journal, le parlement viens de voter pour une extension de cet Etat d’urgence jusqu’au 22 mars 2016. Suite aux attentats de Paris du vendredi 13 novembre 2015, l’Etat d’urgence a été décrété sur l’ensemble du territoire français et d’après le journal, «le Cameroun n’a pas besoin d’en décréter un sur l’ensemble du territoire national, mais cibler une partie de son territoire, notamment l’Extrême-Nord», lit-on.

Pour le journal l’Etat d’urgence a permis de mettre la main sur l’auteur des attentats de Paris suite aux 150 perquisitions qui ont été effectuées. L'état d'urgence est une mesure prise par un gouvernement en cas de péril imminent dans un pays.

Pour le Quotidien Emergence, «cette mesure a tout au moins pour avantage de mettre une pression intense sur les terroristes et leurs réseaux, d’avoir le droit de les débusquer à toute heure là où ils se nichent, de perquisitionner de jour comme de nuit». L’Etat d’urgence pourrait alors résoudre bien des problèmes particulièrement dans la région de l’Extrême-Nord du pays.

Edmond Ngagoum

Rédaction #Charilogone /-Cameroun

Tag(s) : #Société, #Cameroun

Partager cet article

Repost 0