Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Idriss DEBY ITNO) (Président tchadien)
Idriss DEBY ITNO) (Président tchadien)

C’est le thème d’une récente conférence de presse qu’avait organisé le Cadre de Concertation des Partis Politiques de l’Opposition Démocratique (CCPPOD), un sujet qui laisse à réfléchir. En effet, après 25 ans de pouvoir sans partage, IDI croit toujours être utile et même le meilleur de tous les tchadiens (plus de 11 millions) en mesure de diriger le pays, mais par rapport quoi dit-il ?

Croit-il être le premier intellectuel du Tchad avec sa maigre formation de parachutiste (équivalent de bac plus 1 ou 2 ? ). Il est vrai que IDI a fait ses preuves au sein de l’armée tchadienne jusqu’à devenir cadre militaire pendant le régime de Hissein Habré mais c’est sans oublier qu’il évoluait comme un larbin sous l’ombre de Hassane Djamouss et Mahamat Itno, son ascension disons sa chance est d’avoir été au bon moment, il n’a fait que récolter tout ce que les Hassane Djamouss et Mahamat Itno ont semé.

Deby prétend être le seul garant de la sécurité et de la paix au Tchad voire dans la sous-région mais oublie le désordre qu’il a causé en Centrafrique en étant le bras armé de la France pour déstabiliser Patassé puis organiser les troupes de Djotodia pour renverser Bozizé. Dans sa fameuse déclaration à Abéché lors du 55e anniversaire de l’indépendance du Tchad, IDI devait nous démontrer qu’il n’a pas encore trouvé un tchadien capable de lui succéder à la magistrature suprême que lui-même sait tout faire, qu’il est capable de redresser l’économie tchadienne, de mettre sur la bonne voie le système éducatif que d’ailleurs lui qui sait bien soigner les malades et par conséquent réduire le taux de mortalité néonatale et infantile, le paludisme, sida, poliomyélite…

Si IDI comme il le pense est vraiment l’homme de la situation pour conduire le Tchad vers son développement intégral pourquoi le pays ne vas pas sur le plan économique, politique, culturel, sportif, sécuritaire, social après plus de deux décennies de règne clanique ? Je crois que Deby voulait dire qu’il n’a pas trouvé un tchadien capable, de diriger le Tchad comme lui, quelqu’un pouvant instaurer un système de gouvernance basée sur la corruption, le clientélisme, la gabegie, quelqu’un capable comme lui de museler la presse et la liberté d’expression, de diviser l’opposition démocratique, d’abandonner toute une jeunesse à son triste sort, quelqu’un à mesure de dilapider l’argent du pétrole à des fins fantaisistes, créant un climat d’insécurité, de terreur et d’instabilité au Tchad que chez les pays voisins…Cet tchadien là il est vrai, Deby ne peut pas trouver. Affaire suivre

Tag(s) : #Société, #Politique, #Tchad, #Centrafrique

Partager cet article

Repost 0