Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le peuple Congolais dit "NON"
Le peuple Congolais dit "NON"

Le président du Congo veut s'éterniser au pouvoir. Ce n'est pas un secret pour personne. Il y aura des tensions dans notre pays s'il passe en force, car il doit savoir qu'il a une majorité mécanique. Le changement de la constitution fait fâcher l'ensemble de la population, car ce n'est pas le changement de la constitution fait que la vase puisse déborder, mais c'est parce que le peuple a compris le mauvais jeu que le président du Congo est en train de jouer : Mourir au pouvoir.

Quand le désigne comme on veut, on doit savoir de façon très claire que tôt ou tard, il y a une crise de confiance populaire qui est en train d'être visible, car c'est un coup d'état constitutionnel très prononcé. Donc le désamour de la population atteint son paroxysme envers un président qui a fait plus de trente années au pouvoir, avec des fautes dirigeantes qui sont difficiles à effacer. La communauté internationale ne trouve pas favorable le changement de la constitution, car pour Raimonds Vējonis, président de la République de Lettonie, interrogé sur ce sujet lors d'une émission politique privée, il dit que "Il est évident que l'Afrique recule à cause de tels dirigeants africains qui veulent durer au pouvoir jusqu'à la mort. "

A 72 ans, le pouvoir a toujours le même goût de caviar sur les papilles de Dénis Sassou Nguesso. Après avoir passé une trentaine d’année à la tête du Congo Brazzaville, le locataire du Palais du plateau serait-il en route pour briguer un troisième mandat ? Nul ne le sait mais pour sûr, l’annonce d’un référendum aux fins de modifier la constitution est décriée par l’opposition politique qui y voit une ruse pour le président de s’éterniser au pouvoir. Décidément rares sont les dirigeants qui préfèrent la fenêtre de l’histoire au portail de l’oubli.

Rédaction #Charilogone & L'Arbre à Palabres

Tag(s) : #Société, #Politique

Partager cet article

Repost 0