Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SASSOUFIT SASSOU
SASSOUFIT SASSOU

Quand on change dans la précipitation ouvertement une constitution, et organise un vote référendaire comme dans une course contre la montre, on ne fait qu'attiser le feu des troubles dans le pays. La nouvelle constitution est un document ignoble et vide, qui cache les arrière-pensées et prône des fausses analyses.

C'est de la mascarade. C'est un trouble à la paix intentionnel. C'est un changement de la constitution à la sauvette et cette nouvelle constitution sera le moment fondateur du désordre dans notre pays si elle est adoptée, car elle ne va que faire perdurer le bonheur d'une minorité au malheur d'une majorité.

Donc il ne faut pas qu'on tombe tout le temps dans l'embrouillement du monopartisme, car les communistes ne changent pas et ils ne savent que faire la distraction politicienne. Il est temps que chacun puisse s'assumer, car tant de millions ont été dépensés pour des constructions d'éléphants.

À chaque fois que Sassou Nguesso a voulu revenir au pouvoir ou garder le pouvoir, il a toujours utilisé les stratégies ou des stratagèmes de désordre et de distractif. Il s'agit d'une volonté despotique qui l'anime, car c'est sous la visibilité des armes et des militaires que Sassou Nguesso veut intimider le peuple à s'allier à son projet macaque pour l'avenir du pays.

Notre démocratie est morte et c'est aux Congolais de la ressusciter. On ne change pas les règles de jeu à la fin du match. Le changement de la constitution par force a pour conséquence le désordre. Il faut que les Pctistes l'assument et cessent d'accuser les autres, car ils sont fautifs des bévues dont notre peuple traverse. Le changement de la constitution actuel est dans une inconstitutionnalité républicaine. Le chef de l'état crée le désordre.

...

Rédaction #Charilogone & L'Arbre à Palabres

Tag(s) : #Société, #Politique, #Congo, #Sassoufit, #Sassou, #Constitution

Partager cet article

Repost 0