Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photo du president national du PPJS/FORT
Photo du president national du PPJS/FORT

Dans le cadre du lancement officiel des activités politiques du Parti Populaire pour la Justice Sociale/Front Ouvrier pour la Rédemption du Tchad (PPJS/FORT), une conférence de presse a été animée le samedi 12 août 2015 dans le jardin du restaurant-bar Caravelle sis à chagoua dans le 7e arrondissement.

Dans son discours, M.BOROHOUL DJAMOS NARBE, président national du PPJS/FORT déclare que la situation est devenue plus catastrophique au Tchad, au plan social « 1 à 9 tchadiens sur 10, trouvent difficilement un minimum vital. En milieu urbain, des fonctionnaires de l’état ont difficilement accès à un salaire qui peut ni le nourrir ni accompagner l’encadrement de la famille. Ils se résument aux découverts banquiers pour subsister. Les fonctionnaires au billetage sont les esclaves des usuriers.

La situation des dignes fils du Tchad qui ont servi la nation avec loyauté est devenue plus horrible avec la retraite. Les étudiants arrivés à la fin de la formation, des dizaines des milliers qu’ils ont difficilement accès à l’emploie » dit-il. M. BOROHOUL DJAMOS NARBE d’ajouter que « on assiste aujourd’hui à un déferlement de multiples programmes sans issus qui mettent à mal le système éducatif tchadien compromettant l’avenir de nos enfant…la santé pour tous en l’an 2000 est loin d’être une réalité, quinze ans après ce slogan, nous assistons à la recrudescence de la mortalité et de la morbidité infantile en milieu rural ».

L’objectif du parti étant d’instaurer une démocratie à la base, inverser la tendance et redonner le pouvoir au peuple ; au delà de sa vision populaire et ouvrière, les efforts du parti seront orientés dans la révolution agricole et pastorale, la forte préservation de l’écologie et de l’écosystème. En outre, conclue le président « toutes ces attentes des forces ouvrières pour la rédemption et de la justice sociale passeront par le changement ardemment attendu par les élections présidentielle, législative et locale pour la meilleure répartition des ressources du pays de l’est à l’ouest, du nord au sud ».

AFFAIRE A SUIVRE

Par: la Rédaction #Charilogone

Tag(s) : #Société, #Politique, #Jeunesse, #Justice, #Tchad

Partager cet article

Repost 0