Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DJERALAR MYANKEM
DJERALAR MYANKEM

L'activiste de droits de l'homme DJERALAR MYANKEM, condamné par la justice à 2ans de prison ferme pour son implication dans la gestion de conflit agriculteur-eleveur dans le logone occidental, a voulu de sa sortie du prison partager avec les hommes de médias au siège de la Ligue Tchadienne de Droits l'Homme (LTDH). Selon l'activiste Moundoulais, tout a commencé le 15 juin lorsque suite à un conflit agriculteur/eleveur dans un village du logone, que les autorités ont mal geré cette affaire (comme toujours au Tchad), en tant qu'activiste il aurait interppelé ces autorités.

Subitement, sans plainte à son encontre ni même respecter les procèdures, le Procureur par un coup de fil au telephone fait à l'Officier de Police Judiciaire de Moundou, Djeralar un activiste et paisible citoyen s'est retrouvé en prison puis le magistrat l'a collé un motif de outrage au magistrat pour le condamner sans reunir les éléments necessaire pour tenir un procès. Ce qui amène l'activiste à les qualifier 《des gens qui portant des robes des juges, fabriqués de toutes pièces pour compliquer la vie des paisibles citoyens 》.

Notons que, c'est grâce à la mobilisation de la société civile tchadienne, de la presse privée citoyenne, et des certains membres et leaders des partis politiques de l'opposition et religieux... que l'activiste de droits de l'homme a été liberé de la maison d'arrêt. Actuellement libre mais en mauvaise santé à cause de traitements inhumains qu'il a subit en prison par les forces de l'ordre.

Par: la Redaction #Charilogone

Tag(s) : #Société, #Justice, #Politique

Partager cet article

Repost 0