Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le maire LAOUKEIN KOURAYO Médard
Le maire LAOUKEIN KOURAYO Médard

Le MPS veut « casser le Maire de la ville de Moundou LAOUKEIN KOURAYO Médard » C’est au cours d’un point de presse qui a eu lieu ce mercredi matin au Centre Al-Mouna de N’djaména, rencontre animée par MBAIREMTAR Prosper, député du CTPD (Convention Tchadienne pour la Paix et le développement), le parti d’opposition qui dirige la commune de Moundou. Selon cet élu du Lac Wey (l’un des départements de la région du Logone occidental), l’objet de la rencontre est « axée sur la situation ténébreuse orchestrée par certaines personnes bien connues du régime (MPS), dans le but de déstabiliser le Maire de Moundou ».

Ces individus dit-il « veulent pas voir les partis politiques adversaires s’implanter dans leurs régions, auraient pu user de tous les moyens pour faire nommer l’actuel Préfet de la région pour disent-ils ‘‘casser le Maire LAOUKEIN Kourayo Médard’’. En effet, le préfet veut vaille que vaille nuire au Maire car à chaque fois que Laoukein prend un acte, aussitôt le Préfet prend un arrêté pour l’annuler », se comportant ainsi en vrai ‘‘caporal’’.

Des poux sur le crâne rasé ! Après deux missions de contrôle dirigées par le fameux Ministère de la Moralisation, qui n’a d’ailleurs rien trouvé d’anormal dans la gestion du Maire, ces agents de contrôle ont semble-t-il négocié contre récompense avec certains fournisseurs et régisseurs de la mairie, pour accuser le Maire. Ainsi, « ils ont fomenté toute honte bue des alibis comme quoi, le Maire de Moundou doit payer quatre-vingt millions (80.000.000) de Francs CFA (montant utilisé sur instruction du gouverneur de la région pour le payement des arriérés de salaires des employés de la commune, ainsi que les quarante-cinq (45.000.000) de Francs CFA de frais de session des Conseillers Municipaux de Moundou ».

Rancune ou vengeance? Pourquoi tout cet acharnement sur le Maire de la capitale économique du Tchad ? Est-ce parce que la Mairie est gérée par l’opposition ? Alors pourquoi avoir organisé des élections ? Où est la démocratie tant criée ? Le MPS doit tourner la page de sa défaite aux élections communales passées et se préparer comme tout autre parti politique pour aborder les futures échéances que de chercher à déstabiliser les opposants par des manœuvres dilatoires, s’interroge le député Mbairemtar Prosper. Affaire à suivre

Par: La Redaction #Charilogone

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0