Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mairie de la ville de N'djamena
Mairie de la ville de N'djamena

<<Qu'avons nous réellement bénéfié en termes de développement ? Qu'avons nous faits de retombés de ces acquis? Qu'attendons nous de l'avenir ? Que ferons-nous de nos richesses traditionnelles: les terres cultivables, le cheptel et les cours ?>> s'interrogent les resortissants du Grand Chari Baguirmi, au cours d'une cérémonie de lancement officiel de leur Association pour le Développement du Grand Chari Baguirmi en abregé ADGCB, rencontre placée sous le thème: Tous unis pour le développement du Grand Chari Baguirmi.

En effet, selon Ahmed Gombo Ahmed, Coordonateur Nationale, l'objectif de la création de ce cadre était de déclencher une prise de conscience par les ressortissant d'actuelles régions (Hadjer Lamis, Baguirmi et la ville de Ndjamena) qui forment le grand Chari Baguirmi. Le grand Chari Baguirmi faut-il, insister constitue l'un de poumon de l'économie nationale car on y exploite les puits petroliers de Koudalwa, du Grand-Baobab, la raffinerie de Djarmaya, les installations hôtelières de Douguia, Dandi et Ngoura, le pont de Ngueli...

Que les retombées de ces richesses soient encadrées et utilisées au profit de la population, et ce, par le mécanisme de gestion de nos collectivités territoriales et les groupements d'intérêt économique" souhaite M.Ahmed Gombo Ahmed. Les membres de l'ADGB, comptent mener des actions de sensibilisation et d'informations, de formations, de mise en oeuvre de microfinance en faveur des groupements et unions villageoises et l'organisation des élèveurs, enfin, susciter un forum de développement. A suivre

Par: La Redaction #Charilogone

Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0