Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tchad: le pétrole tchadien reste l'intouchable business des Itnos

Depuis plusieurs jours, une penurie artificielle de carburant est créee par des commerçants ou marketeurs vereux de sorte que dans les villes telles Doba, Koumra, Sarh, Abeché, le prix d'un litre d'essence varie entre 800Fcfa et 1000Fcfa chez les revendeurs. Ce qui est grâve dans cette histoire, dans les stations il n'y a pas de carburants mais partout chez les revendeurs c'est l'abondance. On se demande s'il n'y a de complicité entre les stations services et les revendeurs du quartier ?

Chose encore etrange car on ne comprend pas vraiment l'origine de cette penurie, le Directeur Commercial de la Société de Raffinage de Ndjamena (SRN), M. Sylvain Ngaryo affirme au cours d'un point de presse tenu ce Mercredi, qu'il ne faut pas s'inquiéter car la raffinerie n'a aucun problème, que les 22 citernes d'essence et 23 citernes de gazoil sont produits chaque jour pour la consommation nationale. D'ailleurs la prochaine révision de la raffinerie ne se fera que dans 2ans.

  • En tout cas le constat est clair, il y a des individus certainement bien placés qui sont à l'origine de cette pénurie au grand malheur des pauvres citoyens tchadiens. Ne dit-on pas qu'au Tchad, ce que veut le commerçant Idriss Deby Itno le veut ?

    Par: La Redaction #Charilogone

Tag(s) : #Economie, #Tchad, #Petrole

Partager cet article

Repost 0