Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daoussa Deby Itno/ Cerveau du Régime
Daoussa Deby Itno/ Cerveau du Régime

Au cour d’une conférence, un opposant politique tchadien disait que le Tchad d’aujourd’hui n’est même plus dirigé par un clan mais juste par une seule famille. Une déclaration que beaucoup diront exagérée mais à regarder de plus près la situation actuelle au Tchad on pourrait convenir avec ce dernier.

En effet, on a plus besoin d’une loupe pour voir clairement et qu’effectivement notre pays de Tomai, politiquement, économiquement, militairement etc. est géré par la seule famille ITNO, la preuve :

Idriss Deby ITNO, président de la République du Tchad depuis 25 ans sans alternance, dirige le pays d’une main de fer malgré les crises sociales que subit la population tchadienne et malgré les multiples manifestations et protestation de la société civile tchadienne et partis politiques, il compte toujours de s’accrocher au pouvoir par tous les moyens.

Daoussa Deby ITNO, actuel ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’Information et de la communication, patron de la SNER (société qui détient la plus grande partie du marché et projets de construction de routes au Tchad), il est le grand-frère du président.

Salay Deby ITNO, petit frère du président de la république, Directeur Général de la Douane tchadienne, milliardaire (les recettes de la douane sont son argent de poche), il est objet ( après le défunt fils du président) de plusieurs scandales et polémiques : la plus récente, c’est celle qui a opposé avec son grand-frère de président, ce dernier l’aurait convoqué en présence de Daoussa pour que lui donne un peu d’argent pour payer les fonctionnaires et Salay avait refusé catégoriquement de donner. Qu’il aurait même refusé de recevoir le premier ministre Kalzeubet Pahimi qui s’est rendu lui-même voir Salay pour négocier.

Mahamat Idriss Deby (Kaka), fils du président, le plus jeune général de l’armée tchadienne, commandant de la DGSSIE (la redoutable garde présidentielle), commandant en second de l’ex-FATIM (Forces Armées Tchadiennes d’Intervention au Mali), bref il est le desperado de la famille.

Hinda Deby ITNO, première Dame du Tchad, pendant les sorties officielles, elle occupe toujours selon l’ordre protocolaire d’état la deuxième place, par exemple : Excellence M. Idriss Deby ITNO, président de la République chef de l’Etat, Excellence, Hinda Deby ITNO, première Dame, puis Excellence, Haroun Kabadi, président de l’Assemblée Nationale, Excellence, le Premier Ministre… en tout cas, le président IDI n’a-t-il pas voulu créer un poste de vice-présidence ?

A coté de la famille ITNO, gravitent d’autres familles et personnalités Zaghawa ou non telles que la famille HAGGAR, les Adoum Younousmi, Oumar Bikimo, Haroun Kabadi (l’affaire Dadnadji ne lui avait pas servi de leçon)…la liste est longue pour citer tous les acolytes du régime.

Au regard de cette triste réalité qui est malgré tout la notre, que peut-on donc retenir ? Devons-nous résigner et accepter de vivre dans cette république communautaire ou devons-nous pas faire de choses à la rendre citoyenne ?

Par: La Redaction #Charilogone

Hinda Deby Itno/ Maitresse du Palais

Hinda Deby Itno/ Maitresse du Palais

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0